Fire Testing Technology
NOUS CONTACTER

Tél. : + 44 (0)1342 323600

Fax : + 44 (0)1342 323608

Courriel : sales@fire-testing.com

 

Demande de devis :

CLIQUEZ ICI >>>

SÉLECTIONNEZ PAR: English French German Spanish Russian Simplified Chinese Traditional Chinese

Calorimètre de perte massique

ISO 13927 - ISO DIS 17554

Quelle est la relation entre le dégagement de chaleur et la perte massique ?

La chaleur de combustion est la quantité de chaleur dégagée lorsque l'unité de quantité d'un combustible est entièrement oxydée. Elle est déterminée à l'aide d'une bombe calorimétrique à oxygène, et bien documentée dans les manuels. Si toutes les incendies impliquaient une oxydation complète, alors la chaleur dégagée pourrait être déterminée simplement en pesant l'échantillon lorsqu'il brûle et en multipliant la perte massique par la chaleur de combustion. En réalité, la combustion ne mène pas généralement à une oxydation totale mais la chaleur efficace de combustion est constante pour un matériau donné lorsqu'il est brûlé à un flux thermique donné dans des conditions constantes de ventilation. Des instruments tel que le calorimètre à cône et l'OSU déterminent la chaleur efficace de combustion.

Le dégagement de chaleur est alors déterminé comme un produit de la chaleur de combustion efficace et du taux de perte massique. Dès que les chaleurs de combustion efficace sont connues pour un matériau donné et une gamme de conditions, les taux de dégagement de chaleur peuvent être calculés à partir des données de perte massique. Le calorimètre de perte massique FTT est conçu à cet effet.

Le calorimètre de perte massique FTT est conçu pour :

  • fournir un instrument autonome bon marché qui permet de déterminer les taux de perte massique à n'importe quel flux thermique dans la gamme du modèle de calorimètre à cône de l'ISO 5660.
  • fournir une unité pouvant être ajoutée à des calorimètres à cône commerciaux afin qu'ils puissent être utilisés dans des atmosphères à faible débit et appauvri en oxygène.
  • s'adapter facilement à des systèmes d'appauvrissement en oxygène existants ou futurs.
  • être facilement converti pour les essais dynamiques de fumée, de corrosion et de toxicité.

L'unité est fournie avec :

  • un appareil de chauffage conique d'une tension nominale de 230V pour un flux thermique pouvant atteindre 100kW/m2.
  • une cellule de chargement avec capacité d'échantillon pouvant atteindre 500 g.
  • un montage horizontal d'échantillons pour des échantillons pouvant avoir une épaisseur maximale de 50 mm.
  • un volet de l'appareil de chauffage pour permettre un chargement facile des échantillons ou un étalonnage de la chambre si l'option de caisson est utilisée.
  • un fluxmètre thermique et un logement pour positionner le fluxmètre précisément à 25 mm sous la base du cône.
  • une construction en acier inoxydable pour garantir une bonne résistance à la corrosion.

Options :

  • Caisson et approvisionnement en gaz pour faciliter l'utilisation lors de tests avec calorimètre à cône dans une atmosphère appauvrie en oxygène.
  • Thermopile et cheminée pour évaluation du dégagement de chaleur.
  • Corrosimètre pour les études sur la corrosivité.

 

Demande de catalogue de produits cliquez ici >>

Click to view the full digital publication online